Skip to main content

Comment devenir agent immobilier ? Fiche métier

Par 9 avril 2023août 28th, 2023Pros de l'immo

Si vous souhaitez devenir agent immobilier, je vous félicite car vous allez entrer dans une activité attractive. En effet, de nombreuses personnes sans emploi cherchent à y faire carrière.

D’autres envisagent même de quitter leur travail et faire une reconversion professionnelle. Peu importe la catégorie à laquelle vous appartenez, sachez qu’il est bien possible que votre souhait se réalise.

Cependant, vous devez savoir que devenir agent immobilier et effectuer les différentes activités qui y sont associées comme le démarchage, la gestion du patrimoine, le compromis de vente, la prospection, conseil ou encore la gestion de syndic de copropriété n’est pas une tâche qui s’improvise.

Il faut une certaine habileté et des compétences pour répondre aux différentes exigences du métier.

Dans cet article, nous vous montrerons les différentes manières pour embrasser votre passion avec une bonne formation, que vous soyez titulaire d’un diplôme ou non.

En quoi consiste le métier d’agent immobilier ?

Le futur agent immobilier doit bien les connaître en amont afin d’être à la hauteur des exigences. Traditionnellement, ce commercial est connu comme un intermédiaire entre les propriétaires et les acheteurs de biens immobiliers.

Mais son rôle ne se limite pas qu’à ça. Il peut en effet mener à bien toutes sortes de transactions immobilières. En plus d’aider un propriétaire à trouver acheteur pour son logement, il peut également bien jouer le rôle de gestionnaire locatif.

Ce professionnel est également qualifié pour trouver rapidement un logement à louer ou à acheter à un particulier ou à une entreprise. Pour devenir agent immobilier, il travaille très souvent pour au sein d’une agence immobilière.

Très polyvalent, il peut pour cette dernière :

  • Faire la chasse de biens immobiliers ;
  • Passer des annonces de vente ou de location ;
  • Conduire les visites avec les prospects ;
  • Recueillir les offres d’achat ou les dossiers présentés par les candidats à location…

Les missions de l’agent immobilier au sein d’une agence immobilière sont multiples. Outre celles citées en haut, il peut également gérer le patrimoine d’un propriétaire ou aider celui-ci à définir exactement la valeur de son bien avant une éventuelle mise vente.

Il peut aussi rédiger le rapport de l’état des lieux d’un bien mis en vente ou en location. Attention ! L’agent immobilier a l’obligation d’avoir sa carte professionnelle T avant d’exercer.

devenir agent immobilier

Quelles sont les qualités requises pour devenir agent immobilier

Pour adhérer et prospérer dans le cercle des professionnels, certaines qualités sont requises. Vous devez avant tout aimer le métier, avoir le sens du service rendu et être persévérant.

Travailler dans cette niche demande également de la mobilité et du dynamisme. En effet, le mandataire immobilier empile les rendez-vous à longueur de sa journée.

Avoir un moyen de déplacement est donc considéré comme un grand atout pour l’exercice du métier d’agent immobilier. Il s’agit d’une profession à caractère social. Il est donc important d’avoir le goût du contact humain et l’esprit de persuasion pour garder le cap.

En effet, cet intermédiaire entre vendeur et acheteur doit d’une part réussir à convaincre le propriétaire ou le bailleur de lui confier la vente ou la location de sa maison.

D’autre part, il doit également convaincre le futur acquéreur des atouts du logement en question. La rigueur est également nécessaire dans cette entreprise au même titre que la connaissance poussée du droit et de l’évolution de la législation.

Enfin, pour devenir agent immobilier, il doit faire preuve d’un sens organisationnel pour bien gérer son planning qui sera pour la plupart du temps surchargé.

Les pistes pour devenir un agent immobilier

Pour ouvrir votre entreprise, vous devrez respecter la législation de cette activité. Il faut donc plus qu’une simple motivation et passion pour l’exercer.

En effet, un certain niveau d’étude de formation est exigé pour travailler, bien qu’un diplôme spécifique ne soit pas obligatoire. Voici le point des solutions pour intégrer facilement le cercle des professionnels.

Devenir agent immobilier en suivant des études

Faire des études spécialisées dans un centre de formation est la solution la plus simple pour faire carrière. En effet, plusieurs formations de Bac +2 à Bac +5 permettent de devenir agent immobilier.

Vous pouvez poursuivre par exemple après votre BAC, une étude commerciale, économique ou juridique jusqu’à la licence 3 pour vous faire former et devenir administrateur de biens ou expert. Le diplôme idéal pour exercer cette activité est le BTS professions immobilières.

Par ailleurs, un diplôme figurant sur le répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) de niveau II (Bac +3) ou délivré par l’Institut d’études économiques et juridiques appliquées à la Construction et à l’Habitation (ICH) est également valable pour vous ouvrir les portes.

Si vous rêvez d’un métier précis dans l’immobilier, vous pouvez envisager d’obtenir un des masters maîtrise d’ouvrage et gestion ou management du patrimoine. Dans cette activité, on ne finit pas d’apprendre.

Vous pouvez donc commencer petit pour grandir plus tard. Un BAC+2 peut déjà en effet vous donner accès au métier pour que vous continuiez ensuite vos études pour l’obtention de diplômes plus élevés.

Il est possible de se faire former dans une école supérieure en business school ou à l’école de management pour devenir négociateur immobilier.

Il existe aussi des formations professionnelles destinées aux personnes souhaitant faire une reconversion professionnelle ou cherchant à se spécialiser.

formation pour devenir agent immobilier

Par la voie professionnelle

Vous pouvez devenir agent immobilier après avoir accumulé plusieurs expériences dans le domaine. Vous pouvez travailler comme salarié pour prendre la main et devenir plus tard autonome.

En plus du savoir-faire et de l’expérience que vous aurez acquis, vous aurez aussi facilement accès à la carte professionnelle.

Celle-ci, rappelons-le, l’article 14 de la loi Hoguet prévoit que pour devenir agent immobilier indépendant et exercer le métier en toute légalité, il vous faut cette aptitude. Autrement, vous encourez une sanction de 6 mois à 5 ans d’emprisonnement ferme ou d’une amande de 7500 €.

L’ancienneté requise pour obtenir sa carte professionnelle en travaillant sous un professionnel titulaire de la carte est de 3 ans pour le commercial titulaire d’un BAC et de 4 ans pour le cadre voulant faire une reconversion.

Il faudra 10 ans d’expérience avant d’obtenir la carte si vous n’avez pas de diplôme. Par ailleurs, vous pouvez valoriser l’expérience professionnelle que vous avez acquise auprès du professionnel immobilier via un VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) pour obtenir un diplôme même si vous aviez autrefois travaillé dans cette activité.

Opter en amont pour la négociation

Commencer par le métier de mandataire immobilier serait la meilleure solution si vous ne vous voyez pas choisir les deux options présentées plus haut et surtout si votre amour pour la pierre ne porte pas sur un métier précis.

Ce commercial, bien qu’il accomplisse presque les mêmes missions que l’agent immobilier, n’est pas contraint d’avoir une carte avant d’exercer.

Il est qualifié pour les travaux de prospection immobilière, la quête de biens prometteurs, la planification des visites, la réalisation des différentes transactions immobilières, etc.

La seule différence entre lui et l’agent immobilier est qu’il exerce en vertu d’un mandat qui lui est confié par une agence ou un réseau.

Peut-on devenir agent agent immobilier sans aucun diplôme ?

Il est bien possible de devenir agent immobilier sans être titulaire d’un diplôme. L’activité présente de nombreuses possibilités pour se faire une bonne place et s’épanouir.

En effet, l’expérience peut dans certaines conditions compenser l’absence de titres pour exercer cette profession.

Mais dans ce cas, il faudra travailler pendant un certain temps comme salarié pour un agent immobilier titulaire de la carte professionnelle pour avoir accès à l’aptitude, indispensable pour devenir indépendant et exercer.

Intégrer un réseau de business immobilier peut aussi être une bonne piste sans avoir fait de longues études. Le fonctionnement est similaire à celui des franchises commerciales. Les tâches vous seront déléguées.

Vous partagerez les honoraires touchés pour chaque transaction effectuée avec le réseau. Travailler dans l’immobilier comme négociateur mandataire vous permettra sans doute de cumuler beaucoup de savoir-faire et d’expérience pour un jour.

Quelles perspectives d’évolution après sa formation ?

Traditionnellement, un agent immobilier ouvre une agence immobilière. Il en existe d’ailleurs de plus de 40 000 en France qui peuvent accueillir le jeune agent après sa formation.

Par ailleurs, d’autres métiers de l’immobilier comme celui de conseiller patrimonial, promoteur, chasseur, conseiller d’entreprise, responsable d’agence et autres sont également du ressort de l’agent.

Celui qui croît en l’expérience peut au fil du temps chercher à occuper un poste de responsable d’agence ou devenir le manager d’une agence immobilière. Il a même la possibilité de se spécialiser en expertise ou en négociation.

carte professionnelle du métier

Combien gagne les agents immobiliers ?

La rémunération de l’agent immobilier quoique bien encadrée par la loi Hoguet pour la location, qui distingue les activités de vente des transactions immobilières, varie beaucoup en fonction du statut de l’agent et de ses réalisations.

Le salarié aura naturellement un revenu mensuel fixe comme tout professionnel. Il peut également toucher des commissions sur chaque transaction. Le prix du salaire ainsi que le taux des commissions dépendent de ce qui est convenu entre lui et l’agence pour laquelle il travaille.

Généralement, pour devenir agent immobilier, la commission représente 3 à 7 % du montant de la transaction. Selon la Fédération de centres de gestion agréés, le salaire moyen en France est d’environ 4 263 €.

L’indépendant n’a pas un revenu mensuel fixe comme le salarié. C’est en fonction de ses propres réalisations qu’il gagne sa vie.

Par ailleurs, les négociateurs immobiliers perçoivent un salaire fixe calculé sur 13 mois avec des honoraires dont la valeur est définie en fonction du contrat de travail signé sur les transactions immobilières finalisées.

Selon les conditions, le salaire du mandataire immobilier peut représenter 50% des honoraires perçus par l’agence pour laquelle il travaille. Il ne percevra pas de commission fixe, mais en touchera une, représentant environ 70 et 80 % des honoraires perçus par l’agence.

La rémunération varie donc d’un statut à un autre.

 

 

Conclusion

Devenir agent immobilier est un métier passionnant qui a de toute évidence de beaux jours devant lui. Il s’agit d’une profession accessible à tous, car il n’est pas nécessaire d’être titulaire d’un grand diplôme avant de faire carrière.

Si vous êtes convaincu d’avoir les qualités requises, vous pouvez à défaut de faire de longues études travailler sous un professionnel titulaire d’une carte professionnelle ou intégrer un réseau de mandataires pour cumuler des expériences qui vous permettront plus tard de devenir autonome pour exercer en toute légalité.

Laisser une Réponse